le 1 décembre 2015

Comment une grande entreprise attire-t-elle aujourd’hui les jeunes ? La réponse de Danielle Dumont, responsable Communication Employeur chez Elior.

Moderniser le recrutement

« Avec plus de 3 700 CDI et 1 100 alternants par an en France, le recrutement est clé pour Elior » commence Danielle. « Pour attirer les candidats, et en particulier les jeunes, il faut montrer qu’au-delà des parcours de carrière que nous leur proposons, nous sommes une entreprise innovante ». Et cela passe aussi par le digital. La mesure phare d’Elior ? Développer un module de candidature  sur smartphone. « Avant 2014, nous étions peu visibles sur tablettes et smartphones, tandis que 40% des jeunes diplômés et plus de deux tiers des 18/25 ans utilisaient déjà leur smartphone dans le cadre de leur recherche d’emploi. Nous nous devions de suivre cette évolution. » Le Groupe a donc amélioré ses pages recrutement pour que les candidats puissent s’inscrire et postuler directement depuis leur mobile, grâce entre autres aux solutions de stockage de CV en ligne. Résultat ? En 2015, près de 10% des candidatures se font via mobile, avec sans doute une forte proportion de jeunes entre 20 et 30 ans, qui apprécient cette facilité d’usage. Pour les plus profils bac+4/5 Elior a été un des premiers à mettre en place un partenariat avec Jobteaser pour dynamiser l’image du Groupe auprès de cette cible.

« Nous devons donc nous montrer pro-actifs et innovants »

 

Elior veut également renforcer les liens avec la sphère éducative. Pour cela, l’entreprise s’adresse principalement aux écoles hôtelières – là où se trouve son vivier de candidats –  via son réseau d’ambassadeurs. Equipés de tablettes tactiles, ceux-ci vont à  la rencontre des étudiants qui peuvent alors s’enregistrer et postuler directement via tablette. « Nous devons donc nous montrer pro-actifs, innovants et pédagogiques pour attirer les nouvelles générations » assure Danielle.

Mieux intégrer et fidéliser les jeunes talents

Pour les jeunes recrues de moins de 26 ans, Elior a développé une application pour leur permettre de connaître les différents métiers du Groupe et de suivre ses actualités. En effet, il n’est pas toujours facile de suivre le développement de plus de 10 000 sites et restaurants sur le territoire français. « Films métiers, news corporate, descriptions des marchés : l’utilisateur trouve sur cette application toutes les informations dont il a besoin pour mieux comprendre, et donc se projeter au sein du Groupe. » Des « quiz métiers » permettent même d’apprendre en s’amusant, tout en cumulant des points qui sont ensuite transformés en  dons reversés à des associations caritatives. Lancée en mai 2015, l’application connait un beau succès en interne.

« Le digital nous permet de mieux relayer l’information »

Pour fidéliser  ses alternants, Elior mise sur l’évènementiel.  Depuis 2007, la journée « Goût d’avenir » dédiée aux alternants bac+2 à 5 est organisée à Paris pour les renseigner sur les différentes opportunités de carrière qui s’offrent à eux au sein du Groupe et les aider à préparer leur arrivée sur le marché de l’emploi. En 2016, Elior prévoit de digitaliser  cet événement. Cela permettra à ceux qui n’auraient pu faire le déplacement de participer. « Nous sommes dispersés sur le territoire français. Le digital nous permet de mieux relayer l’information auprès des collaborateurs. » A ces journées s’ajoutent des demi-journées à destination des jeunes de  CAP à BAC en alternance. Organisées dans les différents sites du territoire, elles ont aussi pour but d’informer les jeunes de leurs opportunités de carrière au sein du Groupe à la fin de leur diplôme.

Pour fidéliser et approfondir le niveau de connaissance des collaborateurs sur les métiers et les parcours possibles, la direction du développement RH a également développé une application dont l’objectif est d’inciter les collaborateurs à être pro-actifs dans leur mobilité et leur gestion de carrière.  Cette application illustre des mobilités réussies et met à disposition une aide à la réflexion sur les parcours de carrière possibles au sein d’Elior.

Le mot de la fin ?

« Nous avons récemment lancé une grande enquête, « dans l’assiette de la génération Y », pour étudier les modes de consommation de cette génération. Ce sont eux nous futurs collaborateurs, mais aussi nos futurs clients… »


FacebookTwitterGoogle+